LA COLLABORATION COMMUNAUTAIRE POUR AIDER À PRÉVENIR L'INTIMIDATION À L'ÉCOLE

 photo 4cf0699a-7141-4e9c-926b-7b47c9861a39.jpg

image

Stratégies visant à favoriser l’établissement de milieux scolaire et communautaire où règnent « la sécurité, la force et la liberté »

Le COPA est d’avis qu’en changeant la culture scolaire, on peut aider à réduire et à prévenir l’intimidation. L’établissement de partenariats sains est un élément crucial de ce changement. La plus grande participation de la collectivité à la vie de l’école renforce la motivation et la détermination à créer un milieu positif pour toutes les personnes.

La communauté scolaire compte beaucoup de membres : les élèves, les parents, tutrices ou tuteurs, le personnel de soutien, le personnel enseignant et le personnel administratif. Une école fait aussi partie d’une collectivité plus large, où différents organismes se côtoient pour offrir une expertise ou des services pertinents. Plusieurs organismes peuvent être appelés à jouer un rôle pour aider à régler des cas d’intimidation ponctuels ou des problèmes d’intimidation « chroniques ».

En trouvant des façons constructives, respectueuses et concertées de mobiliser tous ces membres -individuellement et collectivement, à court terme et de façon permanente - on peut aider une école à établir un milieu dans lequel tous les élèves peuvent apprendre, grandir et s’épanouir.

Lorsque les membres du personnel d’une école sont aux prises avec un problème d’intimidation complexe défiant toute possibilité de solution simple, c’est en se tournant vers la collectivité pour développer des idées et des plans qu’ils pourront, dans certains cas, obtenir des résultats concrets et positifs.

Voici quelques conseils pour inciter les membres de la communauté scolaire, individuellement et collectivement, à collaborer pour mettre fin à l’intimidation à l’école :

  • Trouver des moyens créatifs d’amener toutes ces personnes à établir des stratégies qui traitent de l’intimidation avant que des problèmes précis ne surviennent, préparant ainsi le terrain pour aider les gens à collaborer en cas de crise. (Il est important de se rappeler qu’il est essentiel d’assurer la participation des groupes souvent oubliés dans le processus de décisions et qui sont directement touchés – comme les élèves!) 
  • Favoriser une communication respectueuse et saine de façon systématique entre tous les membres de la communauté scolaire. (Les nombreuses stratégies du COPA qui s’adressent aux adultes qui veulent intervenir auprès d’élèves en cas d’intimidation s’appliquent également dans toutes les situations impliquant une personne ou un groupe où la collaboration et les techniques de résolution de problèmes s’imposent.)
  • Toujours présumer que les personnes sont de bonne foi quand on soulève un problème en les invitant à collaborer, à aider à déterminer la nature du problème et à élaborer des stratégies. Il est aussi important de trouver des moyens constructifs de les amener à s’engager et à demeurer engagés.
  • Consulter, dans la mesure du possible, toutes les personnes impliquées dans une situation d’intimidation et celles qui seront touchées par le changement apporté à une politique de l’école, la création d’une procédure ou tout autre changement ou décision, avant de passer à l’action.
  • Se renseigner sur les organismes présents dans la région et sur leurs services. Ces derniers pourraient posséder une expertise dans un domaine lié à la prévention de l’intimidation et être prêts à offrir des services dans l’école.

Vous voulez en savoir plus? Visitez le site Web du COPA et de la FEO à l’adresse bienetralecole.ca et parcourez nos modules de formation professionnelle. Vous pouvez aussi commander un de nos guides sur la prévention de l’intimidation pour les parents, tutrices ou tuteurs ou le personnel enseignant à l’adresse changersonmonde.ca.

Les programmes de prévention de l’intimidation du COPA s’adressent à l’ensemble des écoles francophones de l’Ontario. N’hésitez pas à communiquer avec nous pour offrir un de nos programmes ou un de nos ateliers destinés aux parents, tutrices ou tuteurs et au personnel enseignant dans votre école ou collectivité.